AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sisters. pv Willow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Masculin Messages : 239
Duels (victoires / total) :
0 / 1000 / 100


Votre personnage
Groupe: Kutie club
Stats (ex: 2/5):
Stats (ex: 2/5)Données
~~~PUISSANCE2/5
~~~~~AGILITÉ3/5
~INTELLIGENCE3/5
~~~~CHARISME6/5

Khaleesi
MessageSujet: Sisters. pv Willow   Dim 31 Jan - 14:20


Les étoiles brillaient de mille feux dans le ciel nocturne sans nuages. Une légère brise soufflait, faisant danser les branches des arbres à son rythme. Il faisait un froid mordant, glacial. L'Hiver était présent, et cela se ressentait.
Khaleesi était installée sur le siège avant de la voiture. Theresa conduisait, tout en écoutant la radio, chantant un morceau à tue tête. L'Australienne en avait marre de l'entendre hurler ainsi, mais elle savait qu'elle l'amenait là où la chienne avait envie : la rue de la soif. C'était bien la première fois que Khaleesi avait envie d'aller dans un endroit des quartiers pauvres, et surtout cette rue malfamée. Mais elle avait envie de faire sa pub pour le concours annuel d'Ithaque, pour qu'elle soit en avance comparé aux autres. Sa côte de popularité devait augmenter le plus possible, et elle devait aller visiter tout les lieux d'Ithaque sans aucune exceptions.
Theresa arrêta sa voiture, et ouvrit la porte à Khaleesi, qui descendit avec grâce. Sa maîtresse lui donna une heure précise pour se retrouver au même endroit, et Khaleesi acquiesça, et regarda sa belle voiture noire s'éloigner et disparaître au détour d'une rue. L'Australienne trembla, et se retourna face à cette rue sinistre et bruyante. Elle était seule dans un endroit de sa ville qui lui était inconnu. Elle prit son courage à deux pattes, et s'avança en direction de la Rue de la Soif.
L'Australienne s'engouffra dans le rue aux allures de train fantôme. La musique était pire que dans la voiture de Theresa. Des humains sortaient des boîtes de nuit, chancelant, faisant tout tomber sur leur passage, et hurlant comme des chiens au chenil. Khaleesi esquiva une jeune femme qui venait de s'écrouler au sol, juste à côté d'elle. La belle chienne la regarda avec dégoût, la voyant maintenant se rouler au sol en rigolant. Aucune dignité !
Alors qu'elle continuait à avancer dans cette rue des plus répugnante, Khaleesi remarqua enfin le premier chien d'ici, ou plutôt la première chienne. Elle était cachée dans l'ombre, face à un homme qui lui aussi avait trop bu. Il l'insultait et était prêt à la frapper. Prenant son courage à deux griffes, Khaleesi s'avança et aboya, d'une voix timide. L'homme se retourna et lui cracha dessus. La chienne du Kutie Club se sentie insultée, et mordit violemment le mollet de l'homme qui hurla de douleur. Elle lâcha prise, et fit signe à la Bergère Australienne de la suivre dans un endroit plus tranquille.
Après une course folle, hors d'haleine, Khaleesi s'arrêta, reprenant peu à peu son souffle. La tête baissée, elle se redressa, et regarda la chienne qui lui faisait face, avec un sentiment de nostalgie dans les yeux. « Willow ...» murmura Khaleesi d'une petite voix. Deux mètres séparaient les deux soeurs, qui se regardaient sans ne rien dire. La membre du Kutie Club décida enfin de se rapprocher sa soeur pour l'enlacer, heureuse d'enfin la revoir. « Tu m'as terriblement manquée !» s'exclama-t-elle, son visage enfouit dans le pelage de sa soeur.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin Messages : 15
Duels (victoires / total) :
0 / 1000 / 100


Votre personnage
Groupe: Leashless
Stats (ex: 2/5):
Stats (ex: 2/5)Données
~~~PUISSANCE3/5
~~~~~AGILITÉ3/5
~INTELLIGENCE5/5
~~~~CHARISME3/5

Willow
MessageSujet: Re: Sisters. pv Willow   Sam 6 Fév - 22:38

Une soirée mouvementée se profilait à l'horizon, ce qui était le cas chaque soirs à la Rue de la Soif. Les lumières des bars s'illuminaient une à une, en même temps que le jour s'atténuait et disparaissait, laissant place à la nuit. Le trottoir s'éclairait avec les néons des boites de nuits qui se trouvait autour. C'est là, qu'elle se trouvait. Une ombre parmi le paysage. La silhouette se détacha de l'endroit auquel elle s'était arrêtée. Ses longs poils la tenait chaud quand il faisait frais, ce qui était le cas ce soir-là. Elle se rassit, cette fois-ci, sur un vieux carton qui avait été jeté au sol. Observant tranquillement les va-et-viens d'humains. Il commençait à en avoir beaucoup, tous très différents. Beaucoup étaient plutôt jeunes, mal-habillés, et souvent pas très propre, très facilement devinables avec leur odeur... répugnante. Il y avait aussi de très séduisantes femmes, habillés disons, très simplement. Souvent, une robe, de préférence courte et de hauts talons. Et quelques rares passants, habillés normalement, et de bonne odeur, qui entraient dans les bars pour y passer un peu de temps. Très souvent, les moins bien habillés sortaient des boites de nuits, souls, et chantaient des paroles incompréhensibles en titubant sur le trottoir. Willow détestait ce genre de bipèdes, ainsi que leur comportement.

Elle en croisa plusieurs, des humains qui titubaient dans la rue. Ridicule. Elle les regardaient avec un œil suspicieux et s'éloignait. Elle se promena pendant plusieurs minutes, sans penser à rien. Elle laissait son esprit vagabonder. Elle passa devant un bar, d'où sortait un vacarme assourdissant. Elle sursauta quand un homme sortit en trébuchant, juste devant elle. Il émit un grognement et se releva. La belle australienne recula, en fixant l'humain. Ce dernier avança vers elle, menaçant, il avait l'air de penser que c'était à cause d'elle qu'il était tombé. L'homme l'insulta, et allait la frapper. Willow montra les crocs, tout en reculant lentement. Elle ne faisait pas le poids, seule, face à un bipède aussi musculeux, malgré l'avantage du fait qu'il était bourré. Alors qu'il brandissait le poing, il tourna la tête en entendant un aboiement, assez faible, presque timide. La chienne observa le chien qui s'approchait. Un berger australien, une chienne. Un air de famille. Willow n'eut pas le temps de reconnaitre la chienne, l'homme cracha sur cette dernière. La petite femelle répliqua en mordant son mollet, le bipède poussa un cri de douleur. La bergère australienne fit signe à Willow de la suivre, ce que je fis la chienne. Elle courait derrière elle, la suivant sans vraiment voir où elle allait.

Quand enfin, l'inconnue s'arrêta à bout de souffle, Willow s'arrêta devant elle, sans trop être essoufflée. Elle fixa l'australienne. Elle l'a reconnue et aucune paroles ne sortit de sa gueule. Ce fut la petite chienne qui parla donc la première, ou plutôt chuchota.

« Willow ...»

Son nom lui parut tout de suite, étrange. Trop de souvenirs lui revinrent en mémoire. Les jeux dans les jardins, les découvertes des bipèdes et les câlins. Elle ne put rien faire, sa sœur l'enlaça et murmura.

« Tu m'as terriblement manquée !»

La bergère australienne ne fit pas un seul mouvement, laissant sa sœur se coller contre elle. Elle soupira, de soulagement, de fatigue, on ne sait pas.

« Khalessi. »

Elle frotta sa tête contre la sienne et recula d'un pas.

« Tu m'as aussi manquée.. Qu'est ce que tu deviens ? Tu es toujours dans le show ? Que fais-tu dans cet endroit ? »

Willow s'arrêta, elle venait "d'harceler" sa sœur de questions. Sûrement le trop-plein d'émotion de revoir sa soeur qu'elle n'avait vu depuis plusieurs mois, presque 1 an, en fait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sisters. pv Willow
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maurice G. Dantec – Satellite Sisters
» Les Ross Sisters
» 3 Sisters of Nature
» Films pas cons pour enfants de six ans
» Savon Willow Pattern (Nuit de Chine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pawprints :: { Quartiers pauvres } :: Rue de la soif-
Sauter vers: