AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Truffe à truffe au détour d'un cargo [PV Orage]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Féminin Messages : 18
Duels (victoires / total) :
0 / 1000 / 100


Votre personnage
Groupe: Leashless
Stats (ex: 2/5):
Stats (ex: 2/5)Données
~~~PUISSANCE4
~~~~~AGILITÉ3
~INTELLIGENCE4
~~~~CHARISME3

Brise
MessageSujet: Truffe à truffe au détour d'un cargo [PV Orage]   Dim 7 Fév - 20:17


Truffe à Truffe
CODAGE - EXCEPTION DE LG

Le bruit sonore du bateau en approche alerta Brise, qui s'élança entre les containers colorés. Elle s'arrêta finalement,
légèrement essoufflée,
près du rivage, là où l'immense paquebot aller accoster d'ici peu, dissimulée derrière les innombrables caisses en bois vides,
n'attendant que d'être remplie de nouveau.

Après plusieurs manœuvres du capitaine, les amarres furent larguées, et la dé-cargaison pu enfin commencer,
sous le regard vif et attentif de la Bull terrier, qui ne perdait pas une miette de la scène, prête à sauter sur la moindre occasion.
D'ailleurs, celle-ci ne tarda pas à venir ; une caisse tomba malencontreusement, se fracassant sur le béton,
et les deux ouvriers qui la transportait se firent sermonner par le patron.

Brise en profita pour se faufiler jusqu'à la caisse légèrement ouverte, d'où lui parvenait les douces effluves de viandes fraîches.
Se pourléchant les babines, elle se glissa à l'intérieur de l'habitacle, prenant entre ses crocs le plus de sachet hermétique possible,
alors que les voix criardes des humains lui parvenaient de l'extérieur.
Elle fit un premier trajet avec ses trouvailles, allant les déposer à l'abri des regards. Elle allait retourner fouiller dans la caisse,
mais déjà les ouvriers s'en approchaient,
et elle eu un couinement plaintif, alors qu'elle retournait auprès des cinq sachets dérobés.

Elle se félicita d'une si belle prise, et commença à songer à aller les cachés.
Mais une odeur canine portait par le vent lui parvint, et elle se mit sur ses gardes, prête à défendre son butin.








Dernière édition par Brise le Lun 8 Fév - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 142
Duels (victoires / total) :
0 / 1000 / 100


Votre personnage
Groupe:
Stats (ex: 2/5):
Stats (ex: 2/5)Données
~~~PUISSANCE
~~~~~AGILITÉ
~INTELLIGENCE
~~~~CHARISME

Orage
MessageSujet: Re: Truffe à truffe au détour d'un cargo [PV Orage]   Lun 8 Fév - 0:26

Entre l'espace étroit de deux caisses, Orage étouffa un baîllement. Elle venait souvent ici lors de ses escapades, comme si inconsciemment, cela lui rappelait sa superbe promenade avec Evelyne. La Malinoise alors nostalgique observait les gros bateaux, se souvenant du rire de sa bipède lorsqu'elle avait tressauté de peur, et souriant intérieurement. Un sentier infernal pavé de bonnes intentions. S'enfonçant dans le monde extrême de la protection animale, Evelyne était absente tous les jours, à la recherche de chiots abandonnés, revenant juste le soir pour la sortir deux minutes et vaguement la nourrir. Sans compter qu'ayant trouvé l'amour auprès d'un homme aussi investi qu'elle dans ce monde, elle repartait parfois la nuit entière.

Ennuyé par le spectacle, la chienne au pelage crème allait finalement partir lorsqu'un vacarme assourdissant la fit bondir sur place. Sa tête cogna contre la caisse posée en pyramide sur les deux autres lui servant d'abri. Râleuse, la jeune chienne passa la truffe hors de son trou pour observer ce qui se passait. Les yeux ronds, elle vit un(e) Bull Terrier s'emparer de sachets de viande pour fuir à toutes pattes. Curieuse, la Malinoise sortit. Elle hésita un instant devant les caisses mais choisit de feinter l'homme enragé qui la chassait avec un morceau cassé de bois bardé de clous. Ses crocs effilés attrapèrent au passage deux sachets, faisant hurler d'avantage le marin qui demeura toutefois auprès de son bien éventré, craignant probablement l'arrivée d'autres cabots errants.

Le museau en l'air, Orage fini par retrouver la trace du ou de la Bull Terrier blanche. Elle hésitait sur son sexe à vrai dire, n'ayant guère eu le temps de la contempler. Seul son puissant museau rebondi si caractéristique était reconnaissable. Ce fut en rentrant dans son champs de vision que la Malinoise reconnu les hormones féminines. C'était visiblement une Bull Terrier en bonne santé, plus âgée qu'elle. Malgré sa tendance dominante, s'ennuyant ferme, la chienne couleur crème décida de s'approcher avec de bonnes intentions. Un peu tendue mais pacifique, Orage la salua en déposant les deux sachets volés.

- Un peu plus. Ça te dit de partager ?

La Malinoise en avait moins que l'inconnue certes, mais elle n'avait pas spécialement envie de manger non plus. Assez bien nourrie -malgré sa silhouette un peu efflanquée accentuée par le fait qu'Evelyne oubliait de la nourrir certains soirs, occupée par son chéri.- la chienne avait surtout envie de compagnie. On avait beau être une petite dure se prenant pour une chef à 1 an tout juste, lorsqu'on passait sa journée seule dans un appartement ou à vagabonder, le besoin de se socialiser de temps à autre.

- Ils sont fâchés par là-bas, soit tu te grouilles de manger, soit tu te déplaces... Je connais un endroit tout près si tu veux pour déguster ça en paix.

Se baladant pas mal aux alentours du port, Orage savait que certains Contenaires étaient vides et que les caisses amoncelées en pyramide offraient aussi des abris de fortune fantastiques.


Signature par Neal I love you Merci. Avatar par Orage

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin Messages : 18
Duels (victoires / total) :
0 / 1000 / 100


Votre personnage
Groupe: Leashless
Stats (ex: 2/5):
Stats (ex: 2/5)Données
~~~PUISSANCE4
~~~~~AGILITÉ3
~INTELLIGENCE4
~~~~CHARISME3

Brise
MessageSujet: Re: Truffe à truffe au détour d'un cargo [PV Orage]   Lun 8 Fév - 22:15


Truffe à Truffe
CODAGE - EXCEPTION DE LG

La fine silhouette d'une femelle malinois se dessina entre les deux containers -où était venue se cacher Brise-, deux autres sachets de viande pendant entre ses crocs.
La chienne la salua d'un signe de tête, auquel la Bull terrier préféra ne pas répondre, toujours sur ses gardes, alors que les deux paquets tombaient à terre dans un petit bruit.

"Un peu plus. Ça te dit de partager ?"

Brise pencha la tête de côté, les yeux plissés, étudiant du regard la malinois, qui ne semblait pas lui vouloir grand mal, ni à elle, ni à son butin.
Aussi la petite chienne blanche se détendit-elle légèrement, gardant néanmoins ses distances avec l'autre, par pure précaution.

"Ils sont fâchés par là-bas, soit tu te grouilles de manger, soit tu te déplaces... Je connais un endroit tout près si tu veux pour déguster ça en paix."

Soucieuse, Brise réfléchit un instant à la proposition de la jeune chienne. Elle n'avait jamais eu l'intention de manger maintenant, mais plutôt d'attendre une autre opportunité comme celle-ci, afin de bien garnir sa réserve de nourriture.
Mais la Leashless se résigna ; après tout, son butin d'aujourd'hui était largement suffisant.
Et la jeune avait raison : mieux valait partir vite d'ici, avant qu'elles ne se fassent remarquer par les hommes.

Brise hocha donc la tête, mais pas totalement rassurée non plus à l'idée de rester en compagnie de la malinois. Ce n'était pas sa faute, elle n'avait jamais pu supporter les autres femelles ! Et une vague odeur de bipède émanait du poil luisant de l'autre.

"Je n'avais pas l'intention de manger tout de suite, mais partir d'ici me semble être une bonne idée."

La Bull terrier ramassa entre ses crocs ses sachets de viande, prête à déguerpir le plus vite possible.
Plus elle était loin des humains, mieux elle se portait.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 142
Duels (victoires / total) :
0 / 1000 / 100


Votre personnage
Groupe:
Stats (ex: 2/5):
Stats (ex: 2/5)Données
~~~PUISSANCE
~~~~~AGILITÉ
~INTELLIGENCE
~~~~CHARISME

Orage
MessageSujet: Re: Truffe à truffe au détour d'un cargo [PV Orage]   Dim 21 Fév - 17:34

La rencontre oscillait entre désir de confiance et tension. Les deux femelles se jaugèrent un court laps de temps, ce dernier étant probablement écourté par l'urgence que supposait ce milieu hostile. La Bull Terrier et la Malinoise avaient en effet, tout intérêt à s'entraider pour ne pas finir rouées de coups par ces hommes, patauds, mais bien capables de leur faire regretter le jour de leur naissance.

Les paroles de son aînée résonnant comme un genre d'accord, Orage la rejoignit dans un grand trot souple, allure typique de sa race. Elle passa devant sa compère, la guidant entre les contenaires, oreilles couchées pour ne pas écouter les insultes pleuvant à leur encontre. Même si les bipèdes volés avaient été semé depuis longtemps, les autres offraient des chapelets d'injures aux deux chiennes qui zigzaguaient entre les caisses. Vraisemblablement pour leur faire passer l'envie de chapardage, en prévention à une prochaine opération, sur leurs provisions cette fois, à moins que ce ne soit pour décharger leur haine. Avec le temps, Orage avait apprit que les hommes se frustraient facilement, certains plus que d'autres encore, se vengeant sur la première chose capable de souffrir leur passant sous la patte. Congénère, chien ou chat, peu importait, du moment que leurs poings pouvaient exprimer toute cette souffrance à laquelle la victime, elle, ne saisissait rien. Pauvres bipèdes, demeurant engoncés dans leur passé, pleurant ce qu'ils avaient perdu tant et si bien que leur regard brouillé de larmes se trouvait incapable d'arpenter le futur, à la recherche de nouveaux trésors. Était-ce là, le fardeau de ces êtres que l'on disait intelligent au-delà du raisonnable ? Dans ce cas, Orage se satisfaisait largement de ses "limitations", à savoir, penser une chose à la fois. Présentement, oublier Evelyne pour se concentrer sur sa mission.

Une discipline qui paya, puisqu'au bout de longues minutes à éviter des jets de choses indéfinies -cailloux, bouts de métaux, jusqu'à des plastiques qui échouaient lamentablement aux pieds du lanceur ignorant des lois de la gravité élémentaire.- Orage était arrivé au seuil d'un grand contenair vide. L'écho de ses griffes cliquetantes sur le sol métallique devrait guider la Bull, en espérant que cette dernière n'ait pas été semée en cours de route.

La mâchoire douloureuse d'avoir maintenu les deux sachets de viande congelée du bout des crocs, Orage les déposa délicatement à ses pattes, reculant légèrement pour éviter que l'eau condensée ne touche ses coussinets. Désormais assise, à demi-retournée vers la Bull, un éclat pétillant dans le regard et son long museau habillé d'un sourire de vainqueur, elle l'attendait.

Les hommes étaient les plus intelligents, mais toutes deux avaient été les plus rusées aujourd'hui. Leur association n'avait pas eu besoin d'être formulées, faisant d'elles, deux voleuses hors pairs. C'est ainsi en tout cas que le voyait le cerveau aussi jeune qu'enthousiaste d'Orage, espérant que sa comparse n'était pas de ce genre d'animaux exclusifs qui tâcherait désormais de la chasser.

- On les a bien eu, pas vrai ? Moi c'est Orage au fait, et toi ?

Lança la Bergère dans l'intention de lancer la conversation destinée à s'étendre pendant le repas. Un peu cliché certes, mais simple et efficace.


Signature par Neal I love you Merci. Avatar par Orage

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin Messages : 18
Duels (victoires / total) :
0 / 1000 / 100


Votre personnage
Groupe: Leashless
Stats (ex: 2/5):
Stats (ex: 2/5)Données
~~~PUISSANCE4
~~~~~AGILITÉ3
~INTELLIGENCE4
~~~~CHARISME3

Brise
MessageSujet: Re: Truffe à truffe au détour d'un cargo [PV Orage]   Dim 28 Fév - 21:50


Truffe à Truffe
CODAGE - EXCEPTION DE LG

La malinois passa devant le museau de Brise dans un trot allongé, qui la laissa faire, la suivant aussi vite que lui permettait ses courtes pattes. Fort heureusement pour la Bull terrier, l'endurance faisait parti de ses points fort, et elle suivit donc la grande femelle avec régularité, ne se laissant pas distancer.
Au loin derrière elles, la petite chienne entendait les jurons des humains, mais elle ne les écoutait pas, faisant abstraction de ces bruits parasites, se concentrant seulement sur sa petite course avec l'autre, qui slalomait entre les containers avec aisance.
Brise dû bien l'avouer : cette petite connaissait le port bien mieux qu'elle.
Durant leur course, les deux chiennes durent éviter -parfois de justesse- divers objets qu'on leur jeter en criant. La Bull n'était guère affectée par ce comportement puéril, qui lui passait littéralement au dessus de la tête. Néanmoins, elle n'était pas sûre que ça soit aussi le cas pour sa guide, qui gardait les oreilles couchées sur son crâne.

Au bout de plusieurs minutes à courir inlassablement, la malinois s'arrêta devant un grand container vide, pénétrant à l'intérieur sans hésitation, et sans même se retourner en arrière, ce qui surpris légèrement Brise. D'habitude, les chiens en laisse n'étaient pas aussi sûr d'eux sans leur maître, et ils avaient tendance à toujours s'assurer que leur bipède n'était pas loin. Et Brise était sûre que cette chienne-ci avait un maître, même si l'odeur n'était pas trop forte, presque effacée.

La petite femelle s'engagea à la suite de sa cadette, suivant dans l'ombre le bruit des griffes crissant sur le sol en métal froid.
Lorsque sa vision se fit un peu plus clair, Brise remarqua que la grande chienne l'attendait, assise, ses deux sachets de viande à ses pattes, ses yeux arborant une lueur victorieuse.

La Bull terrier la rejoignit en quelques pas, laissant tomber son butin entre ses pattes, bougeant légèrement sa mâchoire engourdie tout en s'asseyant face à l'autre.

''On les a bien eu, pas vrai ? Moi c'est Orage au fait, et toi ?"

La leashless pencha légèrement la tête sur le côté, sceptique. Est-ce que cette malinois pensait qu'elles étaient à présent amies ?

"Les humains ne sont pas aussi intelligent qu'on le croit. Brise."

Sa voix claire et posée résonna un peu dans le container, avant de s'éteindre totalement.
Brise n'aimait pas réellement discuter, mais elle était assez polie pour répondre lorsqu'on lui parlait.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 142
Duels (victoires / total) :
0 / 1000 / 100


Votre personnage
Groupe:
Stats (ex: 2/5):
Stats (ex: 2/5)Données
~~~PUISSANCE
~~~~~AGILITÉ
~INTELLIGENCE
~~~~CHARISME

Orage
MessageSujet: Re: Truffe à truffe au détour d'un cargo [PV Orage]   Sam 5 Mar - 3:22

Pas très loquace la Bull Terrier. D'un côté, Orage comprenait. Après avoir passé une partie de sa vie dans la rue, elle se souvenait de la fatigue, la crainte que l'on cherche à cacher. Les bavards ne vivaient pas longtemps dehors, ni les cœurs tendres. C'était ce que les chiots mal nés apprenaient, de la même façon que les anciens aux os qui s'effritent jetés hors de leur foyer à coups de pieds. Orage avait été une de ces adolescentes silencieuses, errante dans les rues et fouinant dans les poubelles pour y trouver des prises bien moins appétissantes que celles que Brise et elle venaient de récupérer.

- Ouais, les humains sont pas si intelligents, mais ils ont des engins super bizarres et dangereux. Sais pas d'où ils les sortent.

Une patte plaquant le sachet sur le sol, la chienne en mordit le bout afin d'atteindre le contenu. Détendue malgré le sujet assez difficile en soi, Orage s'intéressa au cas de Brise

- T'as jamais testé ça toi ? Un collier qui envoie de l'électricité. D'ailleurs tu viens d'où toi ?

Ce n'était peut-être pas la chose à demander, tellement typique et dérangeante à la fois. Seulement, Orage n'était pas du genre à se taire concernant son passé. Elle trouvait stupide ces chiens dont le visage se fermait à l'évocation de leur triste histoire. Pourquoi s'en cacher ? Après avoir raté plusieurs fois ses tentatives, la Malinoise trouva la bonne encoche pour ouvrir le sachet aussi solide qu'hermétique. Encore une invention d'humain, bien utile néanmoins reconnaissait-elle. En effet, quand Evelyne en achetait des pareils, une semaine plus tard, elle pouvait les manger, alors qu'Orage avait beau creuser des trous dans un coin reculé, puis les refermer adéquatement, la nourriture pourrissait. Au final, les bipèdes n'étaient pas si stupides que ça.

- J'ai trouvé, sur le côté, y'a un mini trait, tire dessus. Tiens à toi l'honneur.

Faisant glisser le sachet ouvert du bout de sa patte, Orage secoua légèrement la tête pour retirer les grains de sel et de glace qui s'étaient collés sur son museau. Le poisson ou la viande qui s'y trouvaient risquaient de ne pas être excellents, sûrement trop frais, mais au moins c'était de la nourriture, et il n'y avait pas d'asticots dessus. Un luxe pour des chiens de rue, même si elle n'en était plus une... Juste... Presque.


Signature par Neal I love you Merci. Avatar par Orage

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin Messages : 18
Duels (victoires / total) :
0 / 1000 / 100


Votre personnage
Groupe: Leashless
Stats (ex: 2/5):
Stats (ex: 2/5)Données
~~~PUISSANCE4
~~~~~AGILITÉ3
~INTELLIGENCE4
~~~~CHARISME3

Brise
MessageSujet: Re: Truffe à truffe au détour d'un cargo [PV Orage]   Mer 9 Mar - 17:30


Truffe à Truffe
CODAGE - EXCEPTION DE LG


"Ouais, les humains sont pas si intelligents, mais ils ont des engins super bizarres et dangereux. Sais pas d'où ils les sortent."
Brise se contenta d'hocher la tête vaguement, observant la malinois se débattre avec son sachet de viande, tentant de l'ouvrir.

"T'as jamais testé ça toi ? Un collier qui envoie de l'électricité. D'ailleurs tu viens d'où toi ?"

La Bull terrier contint comme elle pu le grondement qui menaçait de sortir de sa gueule. Elle visualisait très bien le collier électrique dont parlait Orage, même si elle n'en avait jamais porté un. Les dobermans en face de la maison de son ancien maître en avaient, et leur collier leur avait laissé une trace sur le cou, montrant le nombre de fois où les deux chiens avaient voulu sortir de leur jardin pour une petite promenade improvisée.
Grimaçant, la petite femelle se replongea dans ses souvenirs, du temps où elle vivait avec son bipède, sa mère et ses frères. Ce temps-là était loin derrière elle à présent, et rien d'autre ne comptait que le moment présent.

Alors qu'elle allait ouvrir la gueule pour répondre, elle fut devancée par la jeune femelle, qui poussa de la patte le sachet qu'elle avait enfin réussi à ouvrir vers elle.

"J'ai trouvé, sur le côté, y'a un mini trait, tire dessus. Tiens à toi l'honneur."

Penchant la tête de côté, Brise finit néanmoins par baisser la tête vers le plastique, où elle prit entre ses crocs un morceau de viande rouge tellement froid qu'il lui donna mal aux gencives. Elle remercia l'autre d'un hochement de tête, laissant reposer sur le sol métallique du container sa nourriture, alors qu'elle repoussait du museau le sac vers la malinois.

"Si, je vois très bien de quoi tu parles, et je sais aussi les dégâts que ça fait. Je suis bien heureuse de ne pas avoir eu à en porter. Je suis née auprès des bipèdes, mais c'est fini, je n'ai plus rien à voir avec eux."

Baissant la tête vers son repas, Brise planta ses crocs un peu trop violemment, ses pensées toujours dirigées vers son ancienne vie.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Truffe à truffe au détour d'un cargo [PV Orage]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Truffe à truffe au détour d'un cargo [PV Orage]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dépigmentation de la truffe ?
» Tour du Roc. Granville (50).
» Tour de lit dangereux pour les nouveaux nés?
» Régionales 2ème tour.
» soirée pyjama à la Médiathèque de la Tour-du-Pin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pawprints :: { Quartiers neutres } :: Zone portuaire-
Sauter vers: