AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PPC humains (manque images + codes + groupes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 142
Duels (victoires / total) :
0 / 1000 / 100


Votre personnage
Groupe:
Stats (ex: 2/5):
Stats (ex: 2/5)Données
~~~PUISSANCE
~~~~~AGILITÉ
~INTELLIGENCE
~~~~CHARISME

Orage
MessageSujet: PPC humains (manque images + codes + groupes)   Mer 9 Sep - 20:17

Dave Adams: 61 ans Maire de père en fils... Personne ne semble remettre en cause la dynastie des Adams qui a succédé à Karl Wilson qui avait placé sa confiance en cette famille. A l'image de son père, Dave pense que le Premier ou encore le Constructeur était un homme bon mais trop idéaliste, juste ce qu'il faut pour débuter un projet. Désormais, il maitient la ville d'une patte de fer, réclamant le monopole sur le marché si juteux des chiens. Tous les éleveurs, éducateurs, vétérinaires lui doivent des comptes et de beaux impôts. Son chien s'appelle simplement CHEF, descendant direct lui aussi de la coûteuse et prestigieuse lignée du doberman de son grand-père, celui qui avait inspiré l'idée de la ville canine. Sa femme Elina, jadis choisie comme la "jolie cruche" parfaite pour vendre sa politique est devenue son meilleur soutien et sa pire adversaire. Devenue particulièrement gênante depuis qu'elle s'est découvert un certain sens de la justice, Elina ne cesse de lui tenir tête. Pour autant et malgré des maîtresses, il n'arrive pas à s'en débarasser. L'amour à son niveau existerait-il finalement ?  


Acteur George Hammond


Elina Adams: 67 ans: Jadis superficielle, amoureuse de la mode et visiblement pas très intelectuelle, cette superbe femme était l'égirie parfaite pour la politique de Dave. Cependant, elle a changé au fil des années pour se transformer en une personne forte et volontaire, elle désapprouve cependant l'attitude avide de son mari. N'hésitant pas à dire ce qu'elle pense, Elina provoque de véritables tempêtes dans leur luxueux appartement, cependant elle s'est réveillée tardivement et ne semble avoir comme option que d'amortir les dégâts. Mais, la croire ainsi bloquée dans sa quête de justice ne serait-il pas mal la connaître ? Dans l'ombre, il se pourrait que cette femme se décide à agir afin de racheter l'âme viciée de cet époux qu'elle aime encore.  

Actrice: Dame Judi Dench

Paul Adams: 28 ans Destiné à gagner des "élections" plus factices qu'autre chose, ce trentenaire se prépare à sa manière à lui succéder. Grand dépensier, il est surtout très généreux envers les casinos, les femmes, les boîtes de nuits ou autres endroits peu fréquentables. Paul Adams déteste les chiens, d'ailleurs il y est allergique, néanmoins pour conserver l'image de la ville, il possède un berger allemand de 7 ans. Enfin... Il les déteste, pas sur un ring quand ils peuvent lui rapporter de rondelettes sommes.

Ben Foster:

Hector Adams: 28 ans vrai jumeau de Paul, il n'est cependant pas un danger pour le poste de maire, étant quasiment renié. Adorateur des animaux mais refusant la loi des "races parfaites", il recueille les plus croisés et misérables des bêtes. Les concours le dégoûtent ainsi que l'image aussi rutilante qu'un faux diamant de la ville.

Ben Foster:

Diana Wilson: 43 ans Descendante de Karl, le Créateur, elle a repris son oeuvre et le porte à bout de bras, même si les répercutions sont moindres. Personne ou presque ne veut l'écouter lorsqu'elle parle de la véritable Ithaque autosuffisante, sans inégalité sociale et tout aussi élitiste maintenant mais pas pour les mêmes critères. Selon elle, il faudrait virer la racaille des rues, les riches vicieux mais aussi les pauvres qui traînent leurs haillons dans les rues. Elle partage avec sa Nemesis: Paul, l'amour des chiens de race... On raconte même qu'il leur arrive de se réunir pour en discuter et que la chienne de Diana viendrait d'un des élevages personnels de Paul. Entre haine et amour, ils sont comme chien et chat, mais une chose est sûre. Qu'elle se fasse entendre ne serait certainement pas une victoire pour les habitants d'Ithaque, elle est plus extrême que Paul dans son idée de la perfection.

Pénélope Cruz:

Gary Hopkings: 39 ans: Chef de la S.P.A, carrure râblée et air patibulaire, il tendrait à nourrir le stéréotype de sa profession, et pourtant, c'est un homme intelligent et loin d'être brute bien que ferme. Pour sa part, s'il n'aime évidemment pas la vermine des rues -cherchant à protéger la population de leurs tiques justement-il ne les hait pas, pensant que les hommes sont les vrais coupables. Ces personnes qui font se reproduire leurs bêtes à outrance ou les abandonnent le dégoûte. C'est quelqu'un de droit, de juste qui tient une SPA propre où les animaux n'ont pas à souffrir inutilement. Il n'est pas doux envers son propre doberman (frère de CHEF), Doberman réformé des shows mais n'est certainement pas brutal, tout au plus un peu bourru... Il aime cette bête mais le lui montre différemment.

Clarke Duncan:

Hansel Smith: 30 Ans Jeune, belle, elle n'a rien à faire dans une SPA boueuse, et pourtant, on l'y voit souvent... Dans sa riche parrure à faire l'oeil doux à Hopkings. La femme est connue comme étant une riche mondaine organisant des fêtes canines un peu spéciale, très cossues et élitistes. D'apparence douce, elle semble apprécier les croisés aussi pourtant, certainement tolérante vous diront certains, fondant en la voyant prendre le visage d'une de ces pauvres bêtes entre ses doigts fins. D'ailleurs il lui arrive d'en adopter... Ce qu'on ne sait pas en revanche, c'est où elle les garde, car lorsqu'un chien est adopté par Hansel, il disparaît de la circulation... Sauf une fois où l'un d'eux fut retrouvé lors d'une descente contre les chiens de combat. Hansel pleura toutes les larmes de son corps, heureuse de retrouver un de ses petits protégés évidemment.

Julia Roberts:

Jerry Stiller dit Jey' ou Molosse: Sous ce pseudo un peu cliché se cache une des plus grandes fripouilles qu'Ithaque puisse connaître. Dans sa main souillée de sang le moindre petit chien à l'oreille tombante peut devenir un véritable molosse, d'où son pseudonyme accompagnant sa réputation, duement gagnée lorsque son Jack Russel volé gagna contre un pitbull. Légende, réalité ? Sans doute un peu des deux, sachant que ce trentenaire aux mensurations pourtant modestes (à l'image de son fameux Jack Russel) aime nourrir le mythe. Il se présente d'ailleurs comme un genre d'éducateur de l'obscur, chaque bête passant par son bureau ressortant avec la bave aux lèvres. Il les rosse, les brise mentalement pour en faire des robots, des machines à tuer. Amoureux d'Hansel qu'il admire pour son sens de la stratégie, il a tendance à lui acheter n'importe quel chien à des prix fous, ou encore à lui offrir quelques unes de ses bêtes reformatées pour garder son manoir. Discrets mais prêts à se découvrir à la moindre menace... C'est beau l'amour.

Philomène DuJardin: 26 ans. Les parents de cette jolie française un brin capricieuse débarquèrent sur Ithaque, alléchée par la promesse de perfection à laquelle ils aspiraient. Seulement, entre une mère maniaque et un père toujours absent, la jeune femme s'ennuyait... Alors elle explora à sa manière, notamment dans sa jolie jupe à 1000 dollars et ses talons hauts Gucchi. Ainsi l'intrépide finit par découvrir les bas-fond de la trop parfaite Ithaque. Jerry la coinça dans un recoin avec le jack russel qui l'accompagne partout. Bizarrement, l'animal rechigna à l'attaquer, et lorsque Jerry s'y essaya, elle lui flanqua un bon coup de genou dans les parties. Amusé et légèrement vexé, le malfrat hésita à l'agresser à nouveau. Une seconde de trop, car Philomène les yeux brillants lui proposait déjà un projet fou... Elle voulait s'encanailler, il était le meilleur guide pour cela. La confiance de Jerry gagnée, ce dernier lui présenta le grand manitou duquel elle s'éprit. Prenant goût au monde des courses de chiens, addict même, et sachant aussi apprécier les combats, elle acheta ses propres bêtes, fit de nombreux paris et fini par devenir une pointure en la matière au bout de deux ans. Tout cela à la barbe de ses chers parents, aussi ravis que surpris de voir leur fille qui détestait se salir avec des bêtes devenir vétérinaire. Désormais elle vise le poste de chef de la troupe de malfrats la plus organisée et grande d'Ithaque. Aimer n'empêche pas d'être ambitieux ni de trahir.

Scarlett Johanson:

Laiticia Foks: 35 ans et une renommée à faire pâlir d'envie les meilleurs chirurgiens du pays. Malgré sa blouse toujours de travers, ses cheveux décoiffés et ses racines blanches visibles, sa clinique est extrêmement propre et ses chiens rutilants. Croisés, racés, elle les traite tous pareils: ils passent avant elle. Pour la trouver, il faut se rendre dans une mini ruelle frôlant les quartiers les plus sombres d'Ithaque. Non seulement elle n'est pas riche car tout son salaire passe dans ses chiens, mais aussi parce qu'elle aide n'importe qui. Indigents ou même propriétaires de chiens de combat, Laiticia aime trop les chiens pour refuser de les venir en aide. Un peu déphasée par rapport aux humains, elle a des conversations aussi avares que décalées. Exhubérante avec les animaux, renfermée avec les bipèdes, la petite boutique un peu miteuse-mais bien désinfectée- tient miraculeusement debout, frontière entre les deux mondes où elle est tolérée pour ses talents incroyables. Du coup, Laiticia semble se moquer de la politique ou de quoi qui se trame en dehors de chez elle, mais ce que personne ne sait, c'est que la vétérinaire est un peu comme ses chiens... Elle ne semble pas regarder mais observe toute la journée, elle se tait mais à ses propres opinions et se prépare à se faire entendre. Sa grande ennemie est Philomène, lorsqu'on lui en parle, elle relève les babines et grogne. Pour avoir eu le béguin pour sa personne, elle l'avait accepté comme apprentie, ce qui avait d'ailleurs surpris tout le monde. Cependant, la douce et angélique française s'étant révélé finalement vicieuse et bien peu intéressée par les chiens, elle avait fait fi de son amour naissant pour la jeter dehors... Ce que la mondaine n'a évidemment pas apprécié. Ces deux là se haïssent et se connaissent mieux que personne -chose d'autant plus dangereuse.- C'est la seule femme pour laquelle elle se lancera dans de longs discours, afin d'expliquer que sa clinique n'est qu'une grosse arnaque et Dujardin une incompétente qui se cache derrière sa vitrine impeccable.

Odile vuillemin:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
PPC humains (manque images + codes + groupes)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pawprints :: { Hors Jeu } :: Refuge des postes sans collier-
Sauter vers: