AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Move bitch, get outta way - PV Khaleesi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Féminin Messages : 23
Duels (victoires / total) :
0 / 1000 / 100


Votre personnage
Groupe: Leashless
Stats (ex: 2/5):
Stats (ex: 2/5)Données
~~~PUISSANCE3/5
~~~~~AGILITÉ2/5
~INTELLIGENCE4/5
~~~~CHARISME4/5

Alambre
MessageSujet: Move bitch, get outta way - PV Khaleesi   Lun 25 Jan - 1:45



Move bitch, get out da way

Khaleesi & Alambre

Tout était noir. Tout était épuisant, hurlant, usant. Elle percevait derrière ses paupières closes deux voiles, bleuté et rouge, qui alternaient au rythme des sirènes déchirant douloureusement le silence tout relatif de la ville. Le bruit allait et venait, crescendo puis decrescendo, toujours plus proche, toujours plus crispant. L’Armageddon confus semblait se déchaîner à l’extérieur de sa bulle d’inconscience dans laquelle ne perçaient que les sons.  Elle était fatiguée et nauséeuse. Elle voulait rester là, contre l’amas rocheux couleur pétrole qui couvrait le sol de terre battue pour faciliter le passage de ces odieux engins roulants et meurtriers, crissant des pneus comme les serpents sifflaient. Joue et flanc droits contre terre, le froid commençait à la mordre tandis qu’elle reprenait pleinement conscience.

Elle n’était pas sûre de vouloir revoir la clarté du jour à nouveau. Peut-être rester aveugle effacerait son inquiétude. Peut-être le fait de ne pas voir l’empêcherait de réagir impulsivement, d’agresser sans sommation. Elle se sortirait de cette angoisse qui se mordait la queue, tel un Ouroboros avilit, détourné de sa mission première. Elle était le mouvement perpétuel, celui qui s’envenime, celui qui se renforce en tournant, tournant sur lui-même, agrégeant les débris de sa confiance émiettée pour grandir, grossir et tout emporter sur son passage.
Mais quelque chose se démenait au fond d’elle à cette pensée. Quelque chose de l’ordre de l’instinct, un sentiment profondément ancré dans ses gènes ou son inconscient. Elle devait voir. Elle devait pouvoir évaluer le danger et se défendre, elle devait rester vigilante. Le monde est dangereux se murmurait-elle, intimement, comme un secret. Comme une promesse que l’on a peur de briser, elle couvait cette pensée avec application et agissait toujours en conséquence.
Vigilance. Défense.

Lorsqu’elle recouvrit la vue, une angoisse glaciale sciait ses flancs. Des chiens. Des humains. Partout. Elle se releva d’un bond précipité, anarchique. Son regard, confus, oscillait sans se fixer, inquiet. Tout son corps se raidit, comme pris soudainement dans un carcan de glace qui brûlait ses entrailles. Elle eût la même sempiternelle réaction, celle que son corps avait enregistrée comme la plus efficace, comme les paramètres par défaut. Ce n’était pas raisonné, ce n’était pas réfléchi ni cogité. C’était incontrôlable. Seule sa mémoire musculaire parlait.
Son poil se hérissa sur sa nuque, son dos, jusqu’au bout de sa queue. Et alors qu’elle faisait brusquement volte-face, le regard inquisiteur d’une étrangère brûla le sien. Elle s’élança, tous crocs dehors, sa mâchoire claquant à quelques menus centimètre du museau de l’autre chienne, et un grondement sourd s’échappa de sa gueule.

« DEGAGE ! »

Elle était trop près. A portée de gueule. Beaucoup trop dangereux. Elle devait s’éloigner. Elle l’avait vue allongée, inconsciente. Elle aurait pu la tuer. La réalisation lui fit l’effet d’une douche glacée, exacerbant sa menace. Babines retroussées sur une rangée de dents ivoire, fleurs de lys prises dans un carcan de chair, imprimant un rictus sardonique sur cette face qui se pouvait si douce. Immensément paradoxale, Alambre, même pétrie d’angoisse, ne reculait jamais. Elle affrontait maladivement ce qu’elle identifiait comme l’objet du sentiment qui tenaillait son cœur et coupait son souffle.
Dans un instant de lucidité au milieu du tourbillon d’émotions qui vrillait son crâne, elle observa la chienne qui se tenait face à elle. C’était un berger australien tout ce qu’il y a de plus conforme au standard de sa race, pour ce qu’elle savait. Une musculature gracile sous un pelage soigneusement entretenu, des ongles parfaitement taillés et polis, un collier rose criard qui heurtait ses pupilles et baignée d’un nuage de parfum fruité lancinant. Ananas, pomme ou vanille, semblait prête à lui préciser la chienne bleue merle. Comment ses propres récepteurs olfactifs pouvaient-ils la supporter ? Tout son être criait Kutie. Pour ce qu’Alambre connaissait des groupes artificiels sensés les classer dans cette ville où tout portait une étiquette, il lui semblait que c’était la catégorie dans laquelle elle seyait parfaitement. Trop fragile pour une sportive de haut niveau, trop bien entretenue pour une sans collier et trop peu ventripotente pour une chienne de famille lambda.

Restait la Pègre, cette espèce d’entité tentaculaire qui s’étendait souplement, visqueuse et perfide, pour baver dans chaque recoin. Alambre en avait bien senti les effluves sur son pelage, approchée de trop près par quelques chiens mal intentionnés qui n’avaient fait qu’exacerber son sentiment de malaise perpétuel. Elle les maintenait tous en respect, du seul effet de son attitude. Mais l’illusion ne durerait pas, elle en était consciente. Et couic la grande gueule.

L’étau se resserrait.

DEV NERD GIRL



- Leave me the fuck alone -
- No wait -


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-lambre.tumblr.com
avatar
Masculin Messages : 239
Duels (victoires / total) :
0 / 1000 / 100


Votre personnage
Groupe: Kutie club
Stats (ex: 2/5):
Stats (ex: 2/5)Données
~~~PUISSANCE2/5
~~~~~AGILITÉ3/5
~INTELLIGENCE3/5
~~~~CHARISME6/5

Khaleesi
MessageSujet: Re: Move bitch, get outta way - PV Khaleesi   Dim 31 Jan - 13:06



Khaleesi souriait avec fausseté, et marchait en croisant ses antérieurs, le regard parcourant la foule imaginaire qu'elle était dans le devoir d'inventer. Marchant sur le tapis rouge installé dans une des pièces d'entraînement du Kutie Club, la chienne bleu merle s'entraînait non-stop depuis maintenant deux heures, chaque jour, jusqu'à ce qu'elle en puisse plus. Elle gagnerait. La compétition annuelle d'Ithaque approchait à grands pas, et l'Australienne était bien décidée à rafler tout les prix pour l'honneur de sa mère. Mais quelque chose la faisait trembler rien qu'en y pensant : les événements de ces derniers temps, en effet, quelque chose clochait à Ithaque. Peur et angoisse. Il y a quelques jours, les Leashless étaient tous tombés au sol, comme endormis, sauf qu'ils ne l'étaient pas, ce n'était qu'un coup d'une personne malfamée. Tout cela était bien trop faux pour que ça soit vrai, les sans-laisses étaient tous tombés dans un sommeil plus qu'artificiel, mais qui aurait pu faire une chose pareille ? La Pègre. C'était le seul groupe que Khaleesi voyait être capable de faire un acte aussi cruel et dangereux que celui-ci. Mais elle ne savait pas, car elle n'avait pas l'esprit aussi futé que les membres de la Milice, qui quand à eux, étaient partout dans la ville, à la recherche des moindres indices pour les aider dans leur enquête.
Douleurs. Khaleesi avait mal à pattes à force de faire des allés et retours sur le tapis rouge, la tête haute, le regard panoramique, et un sourire cousus sur ses lèvres. Ses coussinets étaient à vifs, elle avait envie de tout lâcher, d'abandonner la compétition, elle n'y arriverait pas. Désespoir. L'Australienne, la tête basse, se dirigea vers la sortie du Kutie Club, ne sachant si elle arriverait un jour à devenir une légende du show, comme sa mère l'eu été. Elle se dressa sur ses postérieurs, esquissant une grimace de douleur en faisant ce mouvement, et ouvrit la poignée avec ses antérieurs. Repos. Khaleesi traversa le couloir du Kutie Club, toujours avec un tapis rouge, et les murs ornés de magnifiques tableaux valant une fortune. Mais elle ne les regarda même pas, trouvant cela stupide de mettre des milliers d'euros dans des choses faites par des humains juste avec une toile et de la peinture. Foutaises.
Khaleesi poussa la porte du Kutie Club, faisant tinter la clochette, et inspira l'air nocturne de la rue, qui semblait bien animée malgré cette heure tardive. Elle descendit quatre à quatre les escaliers, et marcha durant plusieurs minutes, entourée par des humains et des chiens de tout les groupes. Qu'importe. L'Australienne en avait marre de devoir s'entraîner jour et nuit pour pouvoir réussir à faire ce qu'elle désirait le plus au monde : gagner un prix d'une très grande valeur. Elle voulait être sur toutes les affiches de la ville d'Ithaque, avoir le téléphone de Theresa qui sonne en permanence pour qu'on lui propose des publicités ou des shootings. Rêveries.

« DEGAGE ! »

Khaleesi sursauta, se demandant qui pouvait se permettre de lui parler ainsi malgré l'apparence chic et classieuse qu'elle renvoyait. Qui osait lui adresser la parole avec tant d'agressivité, tant de méchanceté, tant d'impolitesse, qui pouvait se permettre de faire une chose pareille ? Personne. Khaleesi regarda d'un air mauvais la chienne sans-laisse qui lui faisait face, et esquissa un sourire en coin, montrant qu'elle n'avait nullement peur d'elle. L'Australienne n'avait peur de personne, excepté des membres de la Pègre, mais c'était une autre histoire.

« Pardon, que viens-tu de me dire ? » murmura Khaleesi, d'une voix sifflante.

Vipère. La belle chienne du Kutie Club était prête à cracher son poison à la chienne qui lui faisait face, elle n'avait nullement peur d'elle malgré ses paroles enflammées. Khaleesi était la reine du tapis rouge, la reine de la ville, personne ne pouvait tester sa puissance ni même son charisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Move bitch, get outta way - PV Khaleesi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sac a langer Baby move
» Vos commentaires sur l'immatriculation " K "
» Christopher ❖ Time to move on
» [Poussette] Kiddy Click'n Move 3
» khaleesi ϟ but dreams come slow and they go so fast

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pawprints :: { Quartiers neutres } :: QG des clubs-
Sauter vers: